Succès des premières tournées des Sanctuaires du fleuve

By 4 octobre 2017 sanctuaires No Comments
Photo du second groupe

C’est avec enthousiasme et sous un soleil radieux que, les 27 septembre et 3 octobre derniers, les participants aux deux premières tournées en autobus des Sanctuaires du fleuve ont visité les cinq sanctuaires composant le nouveau parcours touristique qui a vu le jour en 2016.

Ils ont entamé leur journée à Varennes en visitant la Maison de l’exposition consacrée à sainte Marguerite d’Youville, son tombeau et la basilique Sainte-Anne. Par la suite, ils ont fait route vers Boucherville et découvert le nouveau musée d’art sacré et la magnifique église Sainte-Famille.  Poursuivant le parcours, ils ont partagé un savoureux dîner dans un restaurant du Vieux Longueuil pour ensuite se diriger vers la cocathédrale Saint-Antoine de Padoue. Les guides les ont nourris d’information des plus intéressantes sur cet imposant sanctuaire et le nouveau musée patrimonial et religieux qui a été inauguré l’an dernier.

À quelques pas de la cocathédrale, les visiteurs ont franchi le seuil du Centre Marie-Rose et admirer la superbe chapelle, les pièces où a vécu la fondatrice la bienheureuse Marie-Rose Durocher et la maison de fondation qui date de l’époque de la Nouvelle-France.  Tous ont ensuite repris l’autobus en direction du nouveau centre d’interprétation mohawk et du sanctuaire Sainte-Kateri-Tekakwitha de Kahnawake érigé dans l’ancien Fort Saint-Louis.  Très appréciée, cette visite s’est révélée des plus enrichissantes.

« Les commentaires élogieux que nous avons recueillis à l’occasion de ces premières nous inciteront à préparer d’autres tournées l’an prochain », a affirmé le président des Sanctuaires du fleuve, Michel Couturier.

Les lignes et couleurs forment une image moderne à laquelle l’eau confère un caractère dynamique et vivant. La croix s’intègre aux flots au même titre que les sanctuaires sont partie intégrante des rives du Saint-Laurent.
La croix, solide, identifie les sanctuaires et rappelle les premières croix de bois plantées en Amérique, témoins d’une histoire qui continue de s’écrire.
Les flots entourent la croix d’une façon telle qu’ils la rendent lumineuse et dominante tout en symbolisant le caractère spirituel des lieux.
Retourner à l'accueil

The lines and colours create a modern image, with water adding a dynamic and lively quality. The cross is integrated with the waves, just as the sanctuaries are integral to the shores of the St. Lawrence.
The solid cross represents the sanctuaries, bringing to mind the first wooden crosses carried to America, and bearing witness to an ongoing history.
The waves surround the cross, making it luminous and dominant, a combination that symbolizes the spiritual aspect of these places.

Back to home

Las líneas y los colores forman una imagen moderna a la que el agua le confiere un carácter dinámico y vivo. La cruz se integra al río de la misma manera que los santuarios forman parte de las orillas del Saint-Laurent.
La cruz, sólida, se identifica con los santuarios y nos recuerda las primeras cruces de madera plantadas en América, testigos de una historia que se sigue escribiendo.
El agua rodea la cruz de tal manera que la vuelve luminosa y dominante al mismo tiempo que simboliza el carácter espiritual del lugar.
Página principal