Pandémie oblige : seulement deux sanctuaires sont ouverts cet été

By 7 août 2020 sanctuaires No Comments

Le sanctuaire Sainte-Marguerite d’Youville et la cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue sont les seuls membres des Sanctuaires du fleuve à ouvrir leurs portes au public cet été. Les contraintes imposées par la pandémie obligent les autres sanctuaires à rester fermés jusqu’à nouvel ordre.

Les passionnés d’histoire et de patrimoine religieux auront malgré tout accès à deux lieux riches en histoire.

Varennes

basiligne-sainte-anne-tombeau-marguerite-youville-sanctuaire-fleuve-v800

Pour l’un, le sanctuaire Sainte-Marguerite d’Youville à Varennes revient avec son exposition temporaire intitulé Marguerite : des fermes pour nourrir les pauvres. Une belle occasion de se replonger dans l’histoire de cette femme d’affaires qui a assumé la direction de l’Hôpital général de Montréal de 1747 à 1771. On découvre tout le savoir-faire de cette native de Varennes et fondatrice des Sœurs Grises de Montréal.

Les visiteurs du sanctuaire pourront profiter de leur visite pour apprécier également l’exposition permanente Sur les pas de Marguerite. Ils apprécieront poursuivre leur exploration vers la basilique Sainte-Anne-de Varennes qui regorge de trésors patrimoniaux et au sein de laquelle, on retrouve la chapelle funéraire de la sainte et son tombeau.

Le sanctuaire est ouvert jusqu’au 27 septembre 2020. Les visites guidées sont offertes du mercredi au samedi de 13 h à 16 h 30 et le dimanche de 11 h à 16 h 30. Entrée gratuite – Contribution volontaire.

Pour réservation : 450 652-2441 | http://sanctuaireyouville.ca/

Longueuil

cocathédrale-saint-antoine-de-padoue-sanctuaires-fleuve-vueaerienne-v800

La cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue est également ouverte au public. Les amateurs de patrimoine et d’architecture sauront apprécier ce bâtiment classé « immeuble patrimonial » de style néogothique avec un dôme néo byzantin.

Le musée de la cocathédrale présente également l’exposition temporaire Autochtones du continent, coutumes et savoir-faire collectés. On y retrouve une collection de nombreux artéfacts et d’écofacts amérindiens provenant des grands voyageurs longueuillois du continent américain, Monique Gagnon et Roger Guay. La visite des lieux peut s’étendre à la découverte de l’exposition permanente qui retrace les origines de la paroisse avec l’aide de nombreux objets.

Les visites guidées sont offertes jusqu’au 7 septembre prochain, du mercredi au vendredi de 9 h  à 12 h et de 13 h à 16 h 30, le samedi de 13 h à 16 h 30 et le dimanche de 9 h à 12 h et de 13 h à 17 h. Entrée gratuite – Contribution volontaire.

Pour réservation : 450–674-1549, poste 0 | cocathedrale.ca

Leave a Reply

Les lignes et couleurs forment une image moderne à laquelle l’eau confère un caractère dynamique et vivant. La croix s’intègre aux flots au même titre que les sanctuaires sont partie intégrante des rives du Saint-Laurent.
La croix, solide, identifie les sanctuaires et rappelle les premières croix de bois plantées en Amérique, témoins d’une histoire qui continue de s’écrire.
Les flots entourent la croix d’une façon telle qu’ils la rendent lumineuse et dominante tout en symbolisant le caractère spirituel des lieux.
Retourner à l'accueil

The lines and colours create a modern image, with water adding a dynamic and lively quality. The cross is integrated with the waves, just as the sanctuaries are integral to the shores of the St. Lawrence.
The solid cross represents the sanctuaries, bringing to mind the first wooden crosses carried to America, and bearing witness to an ongoing history.
The waves surround the cross, making it luminous and dominant, a combination that symbolizes the spiritual aspect of these places.

Back to home

Las líneas y los colores forman una imagen moderna a la que el agua le confiere un carácter dinámico y vivo. La cruz se integra al río de la misma manera que los santuarios forman parte de las orillas del Saint-Laurent.
La cruz, sólida, se identifica con los santuarios y nos recuerda las primeras cruces de madera plantadas en América, testigos de una historia que se sigue escribiendo.
El agua rodea la cruz de tal manera que la vuelve luminosa y dominante al mismo tiempo que simboliza el carácter espiritual del lugar.
Página principal