Du nouveau cet été aux Sanctuaires du fleuve

By 27 juin 2022 sanctuaires No Comments

Les cinq membres des Sanctuaires du fleuve vous attendent tout l’été avec des nouveautés et le plaisir de vous retrouver. Les fervents de patrimoine et de découvertes historiques et culturels seront comblés par la visite gratuite (contribution volontaire) de ces lieux qui jumellent beautés architecturales, musées, nouvelles expositions temporaires.

basilique-sainte-anne-varennes-marguerite-sanctuaires-fleuve-v900Pour l’un, le sanctuaire Sainte-Marguerite-d’Youville à Varennes propose une toute nouvelle exposition temporaire intitulée Marguerite d’Youville et son rayonnement. Elle fait découvrir d’autres aspects du rôle de cette pionnière des services sociaux au pays. Première Canadienne à être canonisée, Marguerite d’Youville a accueilli sans distinction de race et de nationalité, les itinérants, déshérités, malades, mères célibataires et orphelins. Le sanctuaire se trouve sur les lieux mêmes de sa naissance. Prolongez votre visite en vous rendant à la basilique Sainte-Anne qui offre une nouvelle exposition d’objets sacrés anciens.

Église Sainte-Famille

Église Sainte-Famille

Reconnue pour ses nombreux attraits patrimoniaux, l’Église Sainte-Famille de Boucherville s’avère un lieu à découvrir. Faisant face aux îles de Boucherville, elle est située au cœur historique de l’une des plus anciennes villes du Québec. Construite en pierre, l’église Sainte-Famille met à profit un aménagement intérieur où se retrouvent de nombreux éléments historiques d’intérêt : maître autel, lampe du sanctuaire, voûte, baptistère… La visite guidée permet également de découvrir les particularités de son exposition d’art sacré qui rassemble toute une collection d’objets de culte de la paroisse.

2017-07-11-snjm-school-network-3418-v1920À Longueuil, on retrouve tout d’abord le Centre Marie-Rose. Cet espace muséal des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM) comprend musée, chapelle, pièces historiques où la bienheureuse Marie-Rose Durocher a vécu et la maison de Fondation, construite en 1811. Deux parcours extérieurs, l’un dédié au patrimoine architectural et le second, sous la forme d’un pèlerinage silencieux, sont aussi offerts. Une nouvelle exposition d’archives Femmes audacieuses et agentes de changement souligne les enjeux de l’époque et illustre l’héritage de mère Marie-Rose, dont on a souligné le 40e anniversaire de sa béatification cette année.

2022-06-17-cocathedrale-st-antoine-padoue-exterieurÀ quelques pas de là, on retrouve la cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue. Ce haut lieu donne accès à un musée qui retrace l’histoire de Longueuil depuis sa fondation. La nouvelle exposition temporaire apporte un regard différent avec la présentation en images de 50 années de fouilles archéologiques. C’est une invitation à découvrir un Longueuil sous terre. Signalons que la cocathédrale abrite dans le transept droit, la chapelle Marie-Rose où repose la bienheureuse Marie-Rose Durocher.

sanctuaire-kateri-4094-vrec1920Le Sanctuaire Sainte-Kateri-Tekakwitha, à Kahnawake, dans la mission jésuite construite en 1720, est l’occasion de renouer avec un autre pan de l’histoire. La visite guidée de l’église, du musée et du Centre d’interprétation permet d’apprécier la diversité des trésors historiques, culturels et archéologiques par l’entremise entre autres de manuscrits, de nombreux artéfacts (pointes de flèches, perles, etc.) On retrouve également le tombeau de sainte Kateri Tekakwitha, une jeune Autochtone, canonisée le 21 octobre 2012.

 

Seul circuit structuré de patrimoine religieux, les Sanctuaires du fleuve proposent un parcours culturel, patrimonial et spirituel le long du fleuve Saint-Laurent, de Varennes à Kahnawake. C’est une occasion de plonger dans les traditions et les réalités d’une autre époque et de découvrir des personnages audacieux qui ont influencé le cours de notre histoire. Contactez directement chacun des sanctuaires pour connaître leurs heures d’ouverture. L’entrée est gratuite (contribution volontaire).

 

Leave a Reply

Les lignes et couleurs forment une image moderne à laquelle l’eau confère un caractère dynamique et vivant. La croix s’intègre aux flots au même titre que les sanctuaires sont partie intégrante des rives du Saint-Laurent.
La croix, solide, identifie les sanctuaires et rappelle les premières croix de bois plantées en Amérique, témoins d’une histoire qui continue de s’écrire.
Les flots entourent la croix d’une façon telle qu’ils la rendent lumineuse et dominante tout en symbolisant le caractère spirituel des lieux.
Retourner à l'accueil

The lines and colours create a modern image, with water adding a dynamic and lively quality. The cross is integrated with the waves, just as the sanctuaries are integral to the shores of the St. Lawrence.
The solid cross represents the sanctuaries, bringing to mind the first wooden crosses carried to America, and bearing witness to an ongoing history.
The waves surround the cross, making it luminous and dominant, a combination that symbolizes the spiritual aspect of these places.

Back to home

Las líneas y los colores forman una imagen moderna a la que el agua le confiere un carácter dinámico y vivo. La cruz se integra al río de la misma manera que los santuarios forman parte de las orillas del Saint-Laurent.
La cruz, sólida, se identifica con los santuarios y nos recuerda las primeras cruces de madera plantadas en América, testigos de una historia que se sigue escribiendo.
El agua rodea la cruz de tal manera que la vuelve luminosa y dominante al mismo tiempo que simboliza el carácter espiritual del lugar.
Página principal